Rechercher dans tout le site :



Avril 2013 : Actualités internationales

Mis à jour le vendredi 25 octobre 2013 11:45

Life plusLe programme LIFE+ 2013 a comme objectif général la mise en œuvre des politiques et de la législation environnementale de l’Union européenne et est le seul instrument financier pour l’environnement au niveau européen. La Commission européenne à publié le 19 février 2013 l’appel à propositions affectant un budget global de 278 millions d’euros, dont un peu plus de 28 millions d’euros pour la France. Le programme comprend trois volets: Nature et biodiversité, politique et gouvernance en matière d’environnement et information et communication. La date limite de soumission des propositions (via le formulaire électronique dédié) aux autorités nationales compétentes, le Ministère de l’Ecologie pour la France, est fixée au 25 juin 2013.

Dans cette perspective et comme chaque année le Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie organise une session d’information qui se tiendra le 4 mars 2013 la Grande Arche de la défense. Inscription à  lifeplusfrance@developpement-durable.gouv.fr

http://ec.europa.eu/environment/life/funding/lifeplus2013/call/index.htm

 

Logo criticalCritical ecosystem partnership fund : La Commission européenne, qui souhaite démontrer sa volonté de protéger la biodiversité dans les zones menacées, injectera 18 millions d’euros sur cinq ans dans la corbeille du Fonds de partenariat pour les écosystèmes critiques (critical ecosystem partnership fund). Le CEPF est une initiative conjointe de l’Agence française de développement, de Conservation International, des Fonds pour l’environnement mondial, du Gouvernement japonais, de la fondation John D. et Catherine T. MacArthur et de la Banque mondiale. Plus d’infos sur www.cepf.net

 

7e Programme d’action pour l’environnementPremiers pas vers le 7e Programme d’action pour l’environnement : Publié le 29 novembre, il s’articule autour des 3 priorités suivantes : protéger, conserver et améliorer le capital naturel de l’Union (cela inclut l’eau et le milieu marin, les sols, la nature et la biodiversité, le capital forestier et marin) ; faire de l’Union européenne une économie efficace dans l’utilisation des ressources, verte, compétitive et à faibles émissions de carbone ; protéger les citoyens de l’Union européenne contre les pressions et les risques pour la santé et le bien-être liés à l’environnement.

À retrouver sur : http://ec.europa.eu/environment/newprg/proposal.htm

 

 

IPBESLors de la première réunion de l’IPBES, qui s’est tenu à BONN en Allemagne entre le 21 et 26 janvier , Monsieur Abdul Hamid Zakri, originaire de Malaisie a été nommé président de la Plateforme scientifique intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémique.   Cette séance plénière a permis de finaliser la mise en place de l'IPBES, présenter le bilan des progrès réalisés sur la mise en place du Secrétariat à Bonn, avancer sur son programme de travail afin de le rendre opérationnel le plus rapidement possible. Pour la France, Gilles Boeuf
du MNHN, Paul Leadley de l’Université de Paris-Sud, représentent la France. Les listes complètes des membres du Bureau et du GEM peuvent être consultées respectivement sur http://www.ipbes.net/plenary/current-bureau-members.html et http://www.ipbes.net/plenary/current-mep-members.html.

 

 

 

Parlement EuropéenLe Parlement européen a voté une Résolution le 15 janvier 2013 sur les aspects relatifs au développement des droits de propriété intellectuelle sur les ressources génétiques : conséquences pour la réduction de la pauvreté dans les pays en développement (2012/2135(INI))

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+PV+20130115+ITEM-009-07+DOC+XML+V0//FR

 

Vers une législation européenne sur l’environnement plus participative ?

La Commission européenne et le Comité des Régions ont initié une plateforme de coopération visant la participation des collectivités locales et régionales européennes à la mise en œuvre de la législation européenne sur l’environnement. Cette « Plateforme technique de coopération sur l’environnement » vise à améliorer l’échange d’information, à encourager le dialogue interinstitutionnel et à engager les collectivités locales et régionales à améliorer l’application sur le terrain de la législation européenne concernant l’environnement. Plus d’infos ici

ZOOM sur un projet européen d’un membre de Natureparif     

   valmaubuee

Euroscape Interreg IVCLe projet européen EUROSCAPES est le fruit d’une vision partagée, à l’échelle interrégionale, sur la nécessité d’aborder de façon durable les questions de gestion des paysages naturels et culturels dans les zones urbaines et périurbaines. Le projet EUROSCAPES est coordonné par un chef de file « le Syndicat d’Agglomération Nouvelle de Marne-la-Vallée Val Maubuée », (membre de Natureparif) et rassemble 14 partenaires de 13 Etats-membres de l'Union européenne (autorités locales et régionales, universités, agences de développement, plateforme de villes nouvelles). Le programme a pour principal objectif d’offrir un nouveau modèle de gestion des paysages et de devenir un instrument déterminant dans la mise en œuvre des objectifs de la Convention européenne du paysage. Dix séminaires ont été organisés à travers l’Europe pour confronter les différentes techniques et approches de la gestion des paysages. Tous les participants ont élaboré leur LMP (Landscape Management Plan), document de référence de gestion et d’aménagement des espaces. Une synthèse en a été faite ; des fiches de bonnes pratiques, un recueil de photos et un film gardent la trace du travail accompli. Le programme a permis d’améliorer la gestion – maintien, préservation, protection et amélioration – des espaces et paysages naturels et culturels dans les zones urbaines et périurbaines, à savoir, les espaces verts (parcs, jardins, squares, patrimoine végétal, secteurs aquatiques et bords de rivière), mais aussi les entrées de villes, les espaces verts privés et les paysages culturels (patrimoine culturel et historique).

A travers la mise en place de plans de gestion, il s’agit de rationaliser les pratiques, de protéger et mettre en valeur ces paysages dans une approche territoriale cohérente et durable.

Le projet EUROSCAPES est cofinancé par l’Union Européenne par le Fonds Européen de Développement Régional à travers le Programme INTERREG IVC. En savoir plus


Partager les bonnes pratiques

La Convention sur la diversité biologique a édité une série de guides de bonnes pratiques qui présentent des considérations politiques, des outils de gestion, des instruments de marché, et des méthodes de renforcement des capacités soutenant la conservation de la biodiversité et la réduction de la pauvreté dans un certain nombre de secteurs de développement. Chaque guide de la série est composé d'un livret et d'une présentation PowerPoint associée. En savoir plus

Pour aller plus loin avec cet article

Consultez les autres ressources de notre site Internet qui abordent les sujets en relation avec cet article. Cliquez sur le [+] à côté de chaque mot-clé pour afficher les articles correspondants :

 

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter NatureParif

Saisie de données naturalistes

Cettia IDF
 

Ce site utilise des cookies

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur En savoir plus