Rechercher dans tout le site :



1 000 000 de données dans Cettia et Rencontres naturalistes

Mis à jour le mercredi 15 novembre 2017 16:23

 Quoi de mieux pour célébrer la millionième donnée saisie dans la base de données naturalistes régionale Cettia-idf que ces retrouvailles attendues impatiemment chaque année autour de sujets toujours passionnants, permettant à tous de découvrir de nouveaux horizons d’exploration : les Rencontres naturalistes ! (Inscription obligatoire ici et voir le programme détaillé)

Rares sont les curieux à s’intéresser aux diatomées des caniveaux de Paris, aux sphaignes des zones humides forestières, aux petites guêpes parasitoïdes ou à la variété des punaises pentatomidae ! A ces sujets très naturalistes, comme chaque année, nous mêlons des résultats de recherche, en faisant intervenir les doctorants des universités et laboratoires franciliens. La valorisation de données issues de sciences participatives spécialisées (Vigie-Flore, Vigie-Chiro) en lien avec les changements globaux fera l’objet de présentations ainsi que des questionnements plus sociologiques portant sur le comportement des observateurs vis-à-vis de ces protocoles scientifiques et le rapport entretenu avec les animaux sauvages. Pour la première fois, les rencontres sortent du strict champ du vivant et s’ouvrent à la Géologie, qui fera là-aussi l’objet d’un point sur des travaux de doctorat en cours. Questionner notre rapport aux animaux, notre approche de la nature mais aussi notre manière de l’observer : tant d’importance donnée aux yeux, quand les signaux de communications vocaux sont si importants, en particulier chez les oiseaux ! Une place particulière sera donnée à ce champ relativement nouveau et en plein essor de l’ornithologie de terrain : l’approche acoustique. Bien sûr et à n’en pas douter pour le plus grand plaisir de l’assistance, un point sur les travaux récents du Conservatoire Botanique et de Natureparif aura lieu à travers des interventions sur la réintroduction de plantes menacées, l’étude de la biodiversité des toitures végétalisées, la parution de la Liste rouge régionale des chiroptères et un court bilan de l’édition 2017 des inventaires éclairs. Nous y décortiquerons enfin les observations qui, avant d’atteindre le million, ont marqué l’année 2017.

En plus de l'habituel repas du midi, en fin de journée, un pot convivial et une séance de dédicace de trois ouvrages naturalistes réalisés par des intervenants du jour seront organisés ! Nous chuchotons au responsable de la millionnième saisie dans Cettia qu'il se pourrait qu'il reçoive un petit cadeau, s'il est présent en fin de journée.

 

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter NatureParif

Saisie de données naturalistes

Cettia IDF
 

Ce site utilise des cookies

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur En savoir plus